Visites de terrain

Le ministre de la pêche, Didier Guillaume, est venu au futur poste d'inspection frontalier des produits de la pêche à Boulogne-sur-Mer avant de rencontrer les professionnels de la pêche au Pôle Aquimer.

Le gouvernement français se prépare au scénario d' un Brexit dur qui établirait le renforcement des contrôles aux personnes à la frontière et le rétablissement de contrôles douaniers vétérinaires et phytosanitaires sur les produits de la pêche.

Afin de faciliter au mieux la vie économique de notre littoral :

  • L' exécutif  fait en sorte que tout se passe bien 
  •  7 agents à temps plein seront dans un premier temps installés à Boulogne-sur-mer, avec des horaires pouvant être adaptés aux besoins des entreprises


" Nous ne laisserons aucun pêcheur à la dérive, toutes les entreprises boulonnaises comptent dans le débat " .
Mais il faut rester soudés, comme l'affirmé le Ministre, face à ce choix unilatéral du Brexit que nul ne doit subir.

Une position ferme, déterminée et convaincante du Ministre de l'Agriculture et de l'alimentation, à l'écoute des chefs de pêche, de mareyage et des fileyeurs boulonnais, et des élus du territoire.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.