Bonjour et
bienvenue !

JEAN-PIERRE PONT
vous reçoit à Boulogne-sur-Mer
sur rendez-vous.

JEAN-PIERRE PONT

Député du Pas-de-Calais

Membre de la commission des lois

Membre de la commission des affaires européennes

Tenir le cap d'une souveraineté maritime française.

Le Président de la République, Emmanuel Macron, lors des Assises de l'économie de la mer à Nantes, le 28 novembre 2023, a fait plusieurs annonces en faveur de la souveraineté maritime française, confirmant sa volonté de faire de l'éolien en mer la première source d'énergies renouvelables en France d'ici 2050.

La France est le deuxième espace maritime au monde derrière les Etats-Unis, d'où la détermination du chef de l'Etat d'investir près de 200 millions d'euros dans l'éolien flottant "pour que la France en soit l'un des leaders" tout en évitant les importations de Chine des éoliennes. Pour rappel, une production de 10 GW est équivalente à la consommation annuelle électrique de 10 millions de foyers. La France, qui compte aujourd'hui à peine 8 GW de parcs offshore installés ou en projet, a pour objectif d'atteindre 45 GW en 2050. L'éolien en mer va ainsi générer des "milliers d'emplois" et rapporter 2,5 milliards d'euros de recettes fiscales "entre 2023 et 2035", assure le Président qui estime dans le même temps à environ 700 millions le montant qui ira à la pêche française pour moderniser sa flotte.
Un débat public sur l'éolien offshore concernant chaque façade maritime est ouvert jusqu'au 26 avril ; il est destiné à identifier les sites sur lesquels seront installés une cinquantaine de parcs aussi bien en Méditerranée qu'en Atlantique, Manche et mer du Nord.

La bonne nouvelle dont je me réjouis, c'est la prolongation européenne jusqu'au 30 juin 2024 de l'aide de 20 centimes par litre de carburant à nos pêcheurs, dans le contexte que l'on connaît de la flambée des prix de l'énergie liée à la guerre en Ukraine et qui grève jusqu'à 40% du chiffre d'affaires des patrons de pêche. Cette mesure devait expirer le 31 décembre, elle s'appliquera jusqu'à un plafond de 335.000 euros par entreprise.

                                                                                                                                                                                  Jean-Pierre PONT

video-play-icon


La circonscription

La cinquième circonscription du Pas-de-Calais réunit les trois cantons d'Outreau, de Boulogne-sur-Mer 1 et de Boulogne-sur-Mer 2. Située entre mer et terre, regroupant tout à la fois le premier port de pêche français de Boulogne-sur-Mer et les villes et villages aux alentours de Samer, la 5ème circonscription du Pas-de-Calais comprend un total de 31 communes.


A l'Assemblée Nationale

video-play-icon

Question et/ou intervention la plus récente

Mardi 14 mai 2024

J'ai interpellé le ministre de l'Intérieur et des Outre-mer, Gérald DARMANIN, au sujet des traversées des migrants - de plus en plus fréquentes - dans le détroit du Pas-de-Calais et mettant en difficulté les élus locaux.


Travaux parlementaires


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion