Bonjour et
bienvenue !

Aucun titre à afficher

Réflexion partenariale dans la lutte contre les déserts médicaux

03 Oct 2022 Les grands dossiers

7 vues

Bel exemple de réflexion partenariale dans la lutte contre la désertification médicale menée ce jour à Saint-Martin-Boulogne.

Je remercie les élus Sandra Mille, conseillère déléguée et conseillère départementale, ainsi que le maire de la ville Delphine Raphaël Jules, de prendre cette problématique à bras-le-corps : des échanges nourris par les médecins en place, la CPAM et l'ARS sur les conditions de recrutement de jeunes nouveaux médecins dans les zones tendues.

Si de nombreuses aides graduées sont aujourd'hui possibles et intéressantes, l'attractivité de la ville est loin d'être négligeable !

Mais je reste persuadé qu'il nous faudra attendre 2030 pour bénéficier des effets durables de la fin du numérus clausus votée dans le cadre de la loi Santé 2019, et effective depuis la rentrée 2021... car il faut du temps pour la formation des médecins.

https://www.hauts-de-france.paps.sante.fr/


Articles similaires

Derniers articles

Nomination au sein de la commission de la DETR du Pas-de-Calais

29 Nov 2022

Week-end Gourmand à Neufchâtel-Hardelot

28 Nov 2022

Festival de l'Arbre à Neufchâtel-Hardelot

22 Nov 2022

Contact

Permanence parlementaire de Jean-Pierre Pont, député du Pas-de-Calais

11 rue Faidherbe
62200 BOULOGNE/MER

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.