Jean-Pierre PONT
Député du Pas-de-Calais | 5ème circonscription
Député du Pas-de-Calais | 5ème circonscription
Jean-Pierre PONT

Promesse tenue :  parution du décret relatif au versement d’une indemnité de responsabilité de 450 euros aux directeurs d’école primaire 

Les grands dossiers
Hqdefault

Le décret a été publié le jeudi 15 octobre 2020 au Journal officiel.

Nous reconnaissons ainsi l’investissement des directrices et directeurs d’école pendant la période d’urgence sanitaire pour maintenir le lien avec la communauté éducative, proposer aux élèves une véritable continuité pédagogique et permettre de reprendre progressivement le chemin de l’école.

Nous reconnaissons également leur investissement, encore plus important, au moment de cette rentrée scolaire, réussie malgré la crise sanitaire.

Les missions confiées aux directeurs d’école sont essentielles au bon fonctionnement du service public de l’éducation. Leurs responsabilités sont multiples et se sont accrues au cours des dernières années : pilotage pédagogique, fonctionnement de l’école, relations avec les parents et les partenaires de l’école.

Depuis 2019, l’amélioration des conditions d’exercice des directeurs d’école est l’un des principaux chantiers prévus à l’agenda social du ministre.

  • Dès l’automne 2019, en parallèle d’une phase de diagnostic qui a notamment reposé sur une consultation en ligne, des mesures concrètes ont été prises pour alléger et simplifier l’exercice de leurs missions.
  • Dans ce contexte, le ministère a engagé un ensemble travaux structurés afin d’identifier des réponses à la hauteur des attentes fortes de ces professionnels.
  • Si l’ensemble des mesures en faveur des directeurs d’école a vocation à se mettre en place jusqu’à la rentrée 2021, plusieurs d’entre elles s’appliquent dès cette rentrée.

Versement d’une indemnité exceptionnelle de 450 euros

Dans ce cadre, le ministre a annoncé, lors de la rentrée 2020, la décision du versement d’une indemnité exceptionnelle de 450 euros, en une seule fois, pour reconnaitre leurs attributions et les contraintes particulières qui ont pesé sur eux lors de cette rentrée scolaire.

  • À partir de novembre, les 45.000 directrices et directeurs d’école en fonction au cours du mois de septembre percevront cette indemnité.

Cette marque de reconnaissance est une première étape. L’agenda social désormais engagé permettra notamment d’approfondir les travaux relatifs aux conditions d’exercice des fonctions de directeur d’école et comprendra un volet relatif à la reconnaissance financière.


Articles similaires

Derniers articles

Contact

Permanence parlementaire de Jean-Pierre Pont, député du Pas-de-Calais

11 rue Faidherbe
62 200 BOULOGNE SUR MER

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.