Jean-Pierre PONT
Député de la 5è circonscription
Pas-de-Calais
Jean-Pierre PONT
Député de la 5è circonscription
Pas-de-Calais

NOUS DEVONS NOUS REMOBILISER COLLECTIVEMENT.

Certaines règles ne relèvent pas de la loi mais il est important que chacun se les approprie.

La situation est préoccupante. Le Président de la République l'a rappelée. Il faut donc nécessairement agir collectivement tout en maintenant nos réflexes individuels : maintenir la distanciation physique, porter un masque, se laver les mains régulièrement, aérer les espaces fermés, limiter ses contacts à six personnes.

L'Etat d'urgence sanitaire est décrété à compter de samedi 17 octobre à 00h (vendredi, minuit) pour minimum 4 semaines, avec prolongation possible sur validation du Parlement.

Un Projet de loi sera soumis la semaine prochaine.

La mise en place d'un couvre-feu en Ile de France, dans les métropoles de Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Rouen, Toulouse, Saint-Etienne, Montpellier a pour seul objectif de freiner la diffusion et transmission du virus ; en réduisant le nombre de cas à 2 000 par jour et à 15% de cas COVID en réanimation.

C'est un objectif atteignable, sans confinement, pourvu que chacun respecte l'adage suivant :

  1. Protéger les autres
  2. Protéger le système de santé
  3. Et se protéger soi-même

 

C'est ensemble que nous vaincrons cette pandémie !

Mieux vous informer.
Prendre soin de vous.

Si le Pas-de-Calais n'est pas soustrait au couvre-feu, un arrêté préfectoral portant diverses mesures de lutte contre la propagation du virus est en vigueur depuis le 17 octobre 2020 :

  • Interdiction de toutes réunions familiales ou festives dans les établissements recevant du public (salles municipales, tentes...)
  • Fermeture des bars au plus tard à 22H et des restaurants à 00h30
  • Port du masque obligatoire (pour les plus de 11 ans) lors des événements de plein air et dans les lieux extérieurs à forte concentration de personnes (marchés, criées, festivals, rues piétonnes commerçantes...), sur les parkings desservant des équipements recevant du public et abords (périmètre de 50m) des entrées/sorties d'établissements scolaires, universitaires, d'enseignements artistiques...
  • Les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits sur la voie publique (à l'exclusion des services de transports, les marchés, cérémonies funéraires...) de même que tout événement de plus de 1000 personnes
  • Les salles de sport et piscines restent ouvertes suivant protocole sanitaire

Les aides économiques

A une crise massive, l'Etat apporte et apportera une réponse massive :

  • le fonds de solidarité est simplifié et renforcé aux entreprises installées dans les zones du couvre-feu, pour toutes les entreprises des secteurs HCR dés lors que la perte de Chiffre d'affaires est d'au moins 50%
  • les entreprises fermées administrativement bénéficient de l'exonération totale des cotisations sociales patronales jusque la fin du couvre-feu, les entreprises du secteur HCR installées dans les secteurs du couvre-feu également (à partir de la perte de 50 % de leur chiffre d'affaires), une aide jusqu'à 20% de la masse salariale permettra de couvrir totalement le poids des charges sociales pour les entrepreneurs concernés

Cette mesure de 1 milliard d'euros sera inscrite dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale de 2021.

  • A noter : le plan tourisme, ouvert aux entreprises et associations des CHR-tourisme (pour cafés, hôtels et restaurants), de l'événementiel, du sport et de la culture, est élargi à de nouveaux bénéficiaires qui ont une activité fortement liée au tourisme ou à l’événementiel. https://www.plan-tourisme.fr/

Zones d'état d'urgence sanitaire

Le couvre-feu de 21h à 6h vise à freiner la diffusion du virus avec le ralentissement des contacts sociaux.
Dés le 16 octobre minuit, il devient applicable en Ile-de-France, dans les métropoles de Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Rouen, Toulouse, Saint-Etienne, Montpellier. Il vous faudra :
✅ Une attestation pour vous déplacer et continuer à aller au travail
✅ Une attestation pour les urgences sanitaires 
✅ Il n'y aura pas d'interdiction de circuler mais une limitation à une liste de motifs 

Des contrôles et contraventions (135€, et 1 500€ en cas de récidive) sont mis en place pour faire respecter le couvre-feu.

Même en vacances...

On lutte plus efficacement contre le virus dans les espaces ouverts que dans les espaces clos, mais il est impératif de respecter les règles sanitaires actuelles et les gestes barrières, suivre le port du masque, veiller à une bonne circulation de l'air dans les espaces intérieurs, et respecter la règle des 6 (pas plus de 6 à tables, dans la rue,...).

En vacances, ces règles actuelles s'imposent !

Transports : les bons gestes

L'offre de transport en commun sera mobilisée sans restriction et il n'y aura pas de réduction des déplacements entre les régions : chacun est appelé à agir en toute responsabilité !

Ainsi, l'objectif du gouvernement est de permettre à ceux qui le doivent de se déplacer en assurant la sécurité à la fois des voyageurs et des personnels des transports. 

Le port du masque est obligatoire dans les gares et transports en commun, y compris pour les enfants de 11 ans et plus. L’absence de masque est sanctionnée d’une amende de 135€.

Numéros utiles COVID-19

Si vous avez des symptômes (toux, fièvre) qui vous font penser au COVID-19:

  • restez à domicile, évitez les contacts, appelez un médecin avant de vous rendre à son cabinet.

  • si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appellez le SAMU (15) ou envoyez un message au numéro d’urgence pour les sourds et malentendants (114).

Informations : numéro vert 24h/24 et 7j/7 

0 800 130 000

Des règles suivant les territoires

Vous vous demandez quelles sont les mesures prises dans votre ville, votre lieu de vacances en France, ou département. Où trouver ces informations ?

Pour connaître les règles à respecter, vous pouvez vous renseigner auprès de votre préfecture départementale : une carte des départements établie par le ministère de l'Intérieur permet de trouver facilement les comptes des réseaux sociaux et du site internet de votre préfecture. S'abonner aux comptes des réseaux sociaux de votre préfecture vous permettra d'être alerté des dernières mesures mises en place dans votre département.

Le site du Gouvernement permet également un accès rapide à la situation de votre département grâce à un moteur de recherche situé sur la page d'accueil et rappelle la réglementation générale qui s'y applique.

Stratégie de dépistage

La France est l'un des pays qui teste le plus en Europe (1,3M par semaines). Elle a fait face à beaucoup de demandes avec des délais trop longs en raison d'un défaut du réseau de test. Progressivement sera mise en oeuvre la stratégie "Tester, alerter, protéger" jusqu'en juin 2021 : 

1️⃣ Tester, avec des tests antigéniques (plus rapides et plus facilement déployables sur le terrain), avec l'amélioration des test PCR et la réalisation à termes d'autotest 

2️⃣ Alerter, avec la Nouvelle application "Tous anti Covid" qui sera présentée le 22/10

3️⃣ Protéger, en étant plus strict avec les séjours d'isolement même si l'on est asymptomatique.

A savoir aussi...

Les aides aux acteurs économiques dans le département

Des dispositifs d'aides sont mis en place pour les secteurs les plus touchés par la crise et le confinement lié au couvre feu: chômage partiel, prêts garantis par l'Etat,... 
Des dispositifs supplémentaires seront également prévus dans le cadre de concertations locales pour éviter les faillites dans des secteurs particulièrement impactés par le confinement, comme la restauration...

Classement des territoires -
Taux d'incidence et Taux de positivité

Des mesures différenciées peuvent être mises en place, selon les territoires, afin de freiner la propagation du virus, et un classement instauré comme suit :

  • en Alerte (taux d'incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants)
  • en Alerte renforcée (taux d'incidence supérieur à 150 pour 100 000 habitants)
  • en Alerte maximale (taux d'incidence supérieur à 250 pour 100 000 habitants)
  • en Etat d'urgence sanitaire

L'ensemble du pays est actuellement en Etat d'urgence sanitaire.

Kesako ?

Le taux d'incidence est le nombre de cas testés positifs pour 100 000 habitants, moyenne sur sept jours.

Le taux de positivité est le nombre de cas positifs pour 100 personnes testées.

Point sur la situation sanitaire dans le Département - Que signifie 'personne à risque' ?

Un numéro vert 0 800 130 000 (appel gratuit avec service de soutien psychologique gratuit) 7 j/7

Questions - Réponses

Pourquoi devez-vous être prudents ?

La pandémie est mondiale et concerne 157 pays, l'Europe en a constitué l'épicentre. 

Pour réduire les effets d'une deuxième vague : il faut absolument respecter les mesures barrière et limiter vos contacts. J'invite chacune et chacun d'entre vous à porter un masque grand public lorsque la distanciation physique ne peut être respectée.

Le 11 Mai, après plus de deux mois de confinement, c'est une nouvelle phase prudente de reprise d’activité qui a débuté. L’épidémie est toujours active et évolutive, il faut poursuivre nos efforts pour la freiner au maximum. 

Télétravail : tout savoir sur le site du ministère du Travail

Les entreprises doivent recourir au maximum au télétravail.

Après avis des partenaires sociaux, le ministère du Travail publie un questions-réponses pour aider les entreprises et les salariés dans cette organisation du travail.

Vous retrouverez ICI toutes les réponses aux questions que vous pouvez vous poser sur le télétravail.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.