Les grands dossiers

La secrétaire d'État aux affaires Européennes, Amelie de Montchalin , nous a fait l'honneur d'une visite officielle à Boulogne sur Mer ce vendredi 12 avril.

Au programme : 

  • table ronde aux côtés des acteurs de la filière halieutique de la Région Hauts de France
  • visite à CAPECURE sur les enjeux du Brexit
  • visite du futur Sivep 

Comme elle l'a déjà fait hier lors de son audition à l'Assemblée Nationale  par la commission des affaires européennes, la ministre, nommée depuis quelques semaines, a tenu à rassurer tous les acteurs rencontrés, mobilisés et responsables, devant les enjeux du Brexit :

  • avenir certain de la pêche et conditions d' exercice immuables pour les pêcheurs en cas de ratification de l'accord de retrait de l'UE
  • intérêt de la place boulonnaise 
  • clarté des choix nécessaire et front commun indispensable du monde de la pêche car l'Europe a besoin d'avancer !

Il faut une prise en compte des contraintes locales économiques (mutations, importations, outils de contrôle et de dédouanement performants, moyens humains et horaires flexibles, réactivité et ajustement sur les horaires, accès simplifié au chômage partiel...)

Des négociations ouvertes avec les autres ministères en cours

Amélie de Montchalin
"Le véritable enjeu c'est l'avenir...Je ne suis pas la ministre du Brexit mais l'accord qui sera négocié doit être le meilleur possible pour nos pêcheurs . Cette période doit nous permettre d'apporter des améliorations sur le fonctionnement des fonds européens et d' investir pour une politique européenne ambitieuse !
J'ai demandé à la cour des comptes de me remettre un rapport sur la façon dont est géré le FEAMP"


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.