Jean-Pierre PONT
Député de la 5è circonscription
Pas-de-Calais
Jean-Pierre PONT
Député de la 5è circonscription
Pas-de-Calais

Revalorisation des personnels de l'Education Nationale en 2021

ACTUALITE

Éducation nationale : le ministère lance 

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a présenté ce mardi 13 octobre aux organisations syndicales différentes propositions sur la revalorisation des personnels, afin de lancer une concertation sur ce sujet.

Le ministère engage, pour l'année 2021, une évolution profonde des métiers de ses personnels.

Pour ce faire, le budget 2021 prévoit un effort significatif de l’État sous la forme d'une revalorisation globale de 400 millions d'euros, dont le coût en année pleine est évalué à 500 millions d'euros.

Avant les arbitrages du ministère attendus pour la semaine prochaine, quatre dispositifs de revalorisation ont été proposés aux syndicats :

- Une prime d’attractivité (260 M€ en année pleine)

Cette prime, qui entrerait en vigueur à partir de mai 2021, concernerait les personnels en début et en milieu de carrière avec pour objectifs de :

  1. Proposer une rémunération accrue aux jeunes professeurs.
  2. Renforcer l’attractivité du métier d’enseignant et favoriser les nouveaux recrutements.
  3. Faciliter l’installation dans les nouvelles fonctions d’enseignement et le déroulement des premières années de carrière.

La prime d’attractivité concernerait l’ensemble des corps enseignants et assimilés de l’enseignement public et de l’enseignement privé sous contrat (principe de dégressivité avec l’avancement dans la carrière). Les contractuels en seraient aussi bénéficiaires.

Quatre scénarios ont été présentés aux organisations syndicales, en concentrant plus ou moins la prime sur les débuts de carrières, avec des montants de l’ordre de 100 euros nets mensuels d’augmentation pour les enseignants au moment de leur titularisation.

- Une prime d’équipement informatique pour les enseignants (178 M€)

Cette prime de 150 euros nets annuels serait versée en une fois chaque début d’année et permettrait aux enseignants de s’équiper ou de renouveler entièrement leur équipement sur une durée de trois à quatre années.

- Des mesures catégorielles de ses personnels en 2021 

Une enveloppe de 45 millions d'euros serait réservée à des mesures catégorielles plus spécifiques inscrites à l’agenda social. Elles permettraient notamment d'augmenter la rémunération des directeurs d’école et de revaloriser les personnels de direction.

- Relèvement possible du taux de promotion à la hors-classe des enseignants 

Une enveloppe de 11 millions d'euros serait consacrée à améliorer les grilles d'avancement salarial : une revalorisation du taux de promotion à la hors-classe est envisagée pour les enseignants en milieu de carrière. Ce taux pourrait être porté à 18%.


Articles similaires

Derniers articles

Contact

Jean-Pierre Pont

11 rue Faidherbe
62 200 BOULOGNE SUR MER

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.