Jean-Pierre PONT
Député de la 5è circonscription
Pas-de-Calais
Jean-Pierre PONT
Député de la 5è circonscription
Pas-de-Calais

Plan massif pour le tourisme

ACTUALITE

Le Premier ministre annonce aujourd'hui un Plan Massif pour le Tourisme fortement impacté par la crise sanitaire du coronavirus. 18 Milliards d'euros en soutien à la filière qui souffre de ne pas rouvrir.

C'est une bonne nouvelle dont je me réjouis, dans l'attente des précisions de dates possibles de réouverture pour nos festivals et manifestations au delà du 31 Août, et pour nos restaurants et cafés que les Français affectionnent tant.

Il est impératif, dans cette grande ligne droite, de poursuivre les efforts afin d'éviter de nouvelles fermetures. 

La semaine du 25 mai sera décisive.

Pour l'heure, de nombreuses mesures économiques doivent permettre aux acteurs économiques de faire face et de tenir, en attendant la venue des Français pour Juillet et Août (sous réserve de l'évolution de l'épidémie).

Les mesures économiques au secteur du tourisme :
 
➖ Le dispositif de prêts garantis par l’État (PGE) est renforcé pour le secteur du tourisme et de la restauration. Les meilleurs mois d’activité de l’année dernière seront pris en compte comme calcul de référence.
 L'accès des entreprises du secteur au Fonds de solidarité est prolongé jusqu'à la fin de l'année 2020.
➖ Les banques se sont engagées à reporter les échéances de prêts sur douze mois et non six mois.
➖ L’exonération de cotisation est prolongée jusqu’à la fin de la fermeture des établissements. Un crédit de cotisation de 20% est accordé pour accompagner la reprise.
 Les entreprises du tourisme pourront continuer de recourir au chômage partiel dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui au moins jusqu’à fin septembre 2020.
Au-delà, le chômage partiel leur restera ouvert si leur activité reprend trop lentement.
 L’État va mobiliser un plan d’investissements en fonds propres de 1,3 milliard d’euros à travers Bpifrance et la Caisse des dépôts.
Ils généreront des investissements privés pour un total d’environ 7 milliards d’euros de financements, notamment dans le tourisme durable.
Les collectivités locales pourront aussi prévoir des allégements de taxe de séjour et d’autres dégrèvements fiscaux.
 Le plafond journalier des tickets-restaurants est doublé, de 19 à 38 euros. Ils seront utilisables le week-end.
➖ En cas d’annulation de réservations si la situation se dégrade, le secteur s’est engagé au remboursement total.
➖ Un guichet unique pour retrouver tous les dispositifs : www.plan-tourisme.fr/
 

⚠️ L’objectif prioritaire du Gouvernement est bien d’éviter le risque d’une deuxième vague. 

     

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.